juil 2014 14
Bien sûr, l’absence de Stanislas Wawrinka est un coup très dur pour le Crédit Agricole Suisse Open de Gstaad qui débute lundi prochain. Mais même en l’absence du Champion d’Australie et de Roger Federer, un détour dans l’Oberland s’impose toujours pour l’amateur de tennis.

L’affiche demeure belle avec les Mikhaïl Youzhny, le tenant du titre, Roberto Bautista Agut, Fernando Verdasco, Dominic Thiem et autres Gilles Simon. Elle comprendra également plusieurs joueurs qui ont disputé le Geneva Open: Federico Del Bonis, Andrey Golubev, Jan-Lennard Struff et Kenny De Schepper. Sans oublier Henri Laaksonen et Yann Marti qui ont bénéficié d’une wild card.

Après son excellent parcours à Stuttgart – il s’est extrait des qualifications avant de battre Laaksonen pour offrir une très belle résistance à Guillermo Garcia-Lopez -, Yann Marti sera véritablement sous les feux de la rampe à Gstaad. A lui de saisir sa chance.

juil 2014 07

Yann Marti

La balle de match ratée au troisième et dernier tour des qualifications de Wimbledon a été parfaitement digérée. Ce lundi à Stuttgart, Yann Marti (ATP 232) est sorti victorieusement du tableau des qualifications de la Mercedes Cup, un tournoi ATP Tour 250.

Le Valaisan s’est successivement imposé 6-3 6-2 devant le Schaffhousois Sandro Ehrat (ATP 473), 6-2 6-7 6-2 devant l’Allemand Jan Choinski (ATP… 2057) et 6-2 6-2 devant un autre Allemand, Robin Kern (ATP 382). Au premier tour du tableau principal, son adversaire sera le Français Edouard Roger-Vasselin (ATP 46), « bourreau » de Stan Wawrinka l’an dernier à Bâle et titré le mois dernier en double à Roland-Garros aux côtés de Julien Bennteau.

Huitième de finaliste du dernier Geneva Open après s’être également extrait des qualifications, Yann Marti peut désormais nourrir l’ambition légitime de figurer dans le cadre de l’équipe de Suisse pour la prochaine demi-finale de Coupe Davis contre l’Italie. Ses résultats sont, en effet, bien plus probants aujourd’hui que ceux de Henri Laaksonen qui est classé à la 259e place à l’ATP. Soit 27 rangs derrière le Valaisan…

juin 2014 25

Sept joueurs qui ont disputé l’édition 2013 du Geneva Open figurent dans le tableau principal de Wimbledon: notre vainqueur Malek Jaziri, notre finaliste Jan Lennard Struff, Andrey Golubev, Martin Klizan, Konstantin Kravchuk, Evgeny Donskoy et Teymuraz Gabashvili.

Un huitième aurait dû être de la partie: Yann Marti. Le Valaisan est passé à… un petit point du bonheur lors de son troisième et dernier tour des qualifications face à l’Australien Lukas Saville, lequel a réussi une « perf » lundi en éliminant l’Autrichien Dominic Thiem.

 

juin 2014 09
Remise de la coupe +á Khachanov (5)Pour rappel, Karen Khachanov avait gagné le « trophée Marc Rosset »,
meilleur espoir du tableau du Geneva Open

 

Révélation du dernier Geneva Open, Karen Khachanov ne connaît malheureusement pas cette année la progression espérée. 451e au 1er janvier, le Moscovite occupe aujourd’hui le 413e rang, lui qui veut figurer dans le top 100 à la fin 2014.

Cette année, son meilleur résultat est un quart de finale le mois dernier au Challenger de Samarkand en Ouzbékistan. Il n’a disputé qu’une seule rencontre sur le front de l’ATP-Tour au Masters 1000 de Miami où il avait bénéficié d’une wild card pour s’incliner 6-7 6-1 6-1 devant l’Espagnol Daniel Gimeno-Traver.

Après ce Challenger à Samarkand, Karen s’est aligné au tournoi juniors de Roland-Garros. Il s’est incliné 6-7 6-4 9-7 devant le Brésilien Marcelo Zormann après… 2h57′ de jeu. Même si les temps sont durs en ce printemps, nul doute que Karen possède le jeu pour nourrir les plus grandes ambitions sur le Circuit. A 18 ans, il les a fêtés le 21 mai dernier, le temps est encore très loin de lui être compté.

Quart de finaliste l’an dernier à la Queue d’Arve – il s’était incliné contre le futur finaliste Jan-Lennard Struff -, Karen Khachanov sera bien sûr à nouveau le bienvenu sur nos courts.

 

mai 2014 28

Klizan

Un participant du dernier Geneva Open se hissera-t-il cette semaine en huitième de finale de Roland-Garros ? La question mérite d’être posée après la victoire de Martin Kilzan lundi sur un Kei Nishikori amoindri.

Victorieux 7-6 6-1 6-2 du Japonais tête de série no 9 du tableau, le Slovaque affrontera mercredi au deuxième tour le Néerlandais Robin Haase. En cas de succès, il sera opposé au vainqueur du match entre l’Ukrainien Alexandr Dolgopolov (no 20) et l’Espagnol Marcel Granollers.

59e mondial et victorieux au début du mois du tournoi ATP 250 de Munich alors qu’il sortait des qualifications, Klizan a les moyens de saisir sa chance à Paris. A 24 ans, le gaucher est en passe de rebondir après une année 2013 décevante. 26e au classement ATP le 4 mars 2013, il s’était retrouvé 112e mondial à l’heure d’attaquer à l’automne le Geneva Open. Il s’était imposé 6-3 6-1 devrant le Français Grégoire Burquier et 6-4 7-6 devant le Russe Andrey Kuznetsov avant de céder en quart de finale 6-3 6-1 face au Roumain Marius Copil.

 

Page 1 sur 20123451020Dernière page »